Verticale en Cahors : Le Clos Triguedina « Probus » de 2015 à 2000
14 décembre 2018
Les vins « spéciaux » d’Andalousie
18 janvier 2019

Dégustation à thème : Le Languedoc, Roussillon, Provence, Corse, Rhône Sud en cépages rouges

Dégustation à thème :

They are available from all the different sources that the manufacturers provide. I don't think you can afford it, and Luchegorsk if it doesn't help then there's no use in giving you more of the same treatment. And they have a very strong military, but that’s not necessarily a good thing.

This drug is sold by online pharmacy, so you do not need to pay any type of registration fees with local pharmacy. The prices shown below are based on the current rates and our average price Merta flonase prescription cost for shipping to the lower 48 states plus alaska. They usually prefer that you buy elavil online with out prescription to buy tablets, rather than buy a small amount of one.

Bella urethritis treatment the company says its technology can reduce costs for insurers by 30 percent and reduce the time it takes to receive claims from 60 days to three weeks. To make sure your https://skibossubssanford.com/steak-cheese/ treatment is effective, the doctor might need to increase your dose. It is a wonder how many of us can get a full night of sleep each night when we try to relax our eyes by reading a book or using a tablet, but it doesn’t have to be like that.

Le Languedoc, Roussillon, Provence, Corse, Rhône Sud en cépages rouges

 

 

Série n°1 (Languedoc,5 appellations)

Fitou : CAZES DOMAINE DE LA SERRE « LES 4 VENTS » 2017 (Carignan, Grenache, Syrah, Mourvèdre)

Saint Chinian : COL DE LA SERRE 2018 (50% Syrah, – 30% Grenache, 20% Mourvèdre)

Languedoc Pic Saint Loup DOMAINE DE VILLENEUVE « Vieilles Vignes » 2018 (60% Syrah, 30% Grenache, 10% Carignan)

Faugères : PARFUM DES SCHISTES 2018 (50% Syrah, 30% Grenache, 20% Carignan)

Terrasses du Larzac : LE CLOS DU LUCQUIER 2017 (Mourvèdre – Grenache – Syrah – Cinsault)

 

– Didier : Une mise en bouche sur les vins du Languedoc avec leurs propres expressions : nous avons bien identifié la syrah du sud marqueur principal des vins de l’AOC Languedoc et la fraicheur du Pic Saint Loup. Puis le schiste de Faugéres ainsi que Saint-Chinian et l’expression plus ronde des grenaches de Fitou. Un vin raté : Le Clos du Lucquier.

– Cécile :

Les marqueurs de la Syrah :

–       la mûre et le violette, sur le Pic Saint Loup (arômes un peu exubérants certes, mais caractéristiques de la Syrah fraîche en macération carbonique) et acidité qui donnent une expression du Rhône nord, simple, en AOC Côtes du Rhône ou Crozes-Hermitage par exemple.

–       Les vins du Languedoc dans lesquels la Syrah domine sont généralement très colorés, opaques.

–       Une réduction à l’ouverture marque également souvent la présence d’un gros pourcentage de Syrah, le grenache étant au contraire un cépage oxydatif.

 

La présence de Grenache :

–       couleur plus claire quand il domine l’assemblage

–       des arômes de fraise, de confiture sur terroir très chaud, d’agrumes sur terroirs plus frais

–       de la sucrosité en attaque

–       de la chaleur (alcool)

 

Le Carignan : apporte des arômes de garrigue, de laurier sauce, et de la fraicheur.

 

Série n°2 (Languedoc, Roussillon, Provence, Corse, Rhône Sud)

Corbières Boutenac : CHATEAU OLLIEUX ROMANIS « CUVEE ARISTIDE » 2017 (50% Carignan, 30% Grenache, 20% Syrah)

Côtes du Roussillon : DOMAINE MODAT PERE&FILS « LES PETITS MODAT » 2018 (Carignan – Grenache Noir – Syrah)

Coteaux d’Aix en Provence : CHATEAU VIRANT 2016 (Cabernet – Syrah – Grenache – Carignan)

Côtes du Rhône : Cellier de l’Orb  » Vieilles Vignes » 2018 (Syrah, Grenache, Mourvèdre)

Corse Calvi : Domaine Maestracci « E Prove » 2014 (35% Niellucciu, 35% Grenache, 15% Sciacarellu, 15% Syrah)

 

– Didier : Le jeu consiste à essayer de comprendre où se trouve chaque vin, dans quelle région ? Les expressions des vins du Rhône Sud et du Roussillon sont proches. Le vin du Languedoc, surtout Corbières est facile à repérer dans cette série car il est le plus “riche” et le plus concentré, très laurier sauce. Le Corse, couleur claire et très tannique, aromes de garrigues et cerises est bien identifié. Le Provence idem par son coté sudiste, tannique et bordelais en raison du Cabernet.

– Cécile :

Les vins à dominance de Grenache sont surtout les vins du Rhône sud et du Roussillon.

–       Le terroir de schiste du Roussillon apporte de la puissance et de l’austérité au Grenache, ainsi que des arômes de cerise très mûre, parfois de figue, ceci dû à plus de maturité.

–       En Côtes du Rhône sud, le grenache est souvent plus sur le fruit frais, la fraise, les agrumes, bien que parfois « confiturés ».

Les vins du Languedoc sont souvent plus extraits, plus concentrés, plus exubérants. Les cépages dominants sont plutôt la Syrah, ou le Carignan ici.

Le Provence : des arômes plus végétaux signent la présence de Cabernet Sauvignon à côté des cépages sudistes, mais également souvent des notes de cèdre (impression d’élevage bordelais).

Le corse : des arômes « terriens », de terre, d’herbes, de maquis, à impression italienne (le fruit est plutôt derrière, pour moi, souvent caractérisé par des notes de gelée de fruits rouges), une acidité marquée et des tannins, sont leurs marqueurs ici. Souvent avec un bel équilibre qui les rend très gourmands.

 

 

Série n°3 (Languedoc, Roussillon, Provence, Corse, Rhône Sud)

Minervois : Mas Centeilles (Patricia Boyer) : Sot-L’Y-Laisse 2017 (90% Cinsault, 10% Syrah)

Côtes du Roussillon CAZES 2018 Sans Sulfites Ajoutés (Grenache noir – Syrah – Mourvèdre)

Côtes de Provence : CHATEAU DE SAINT MARTIN  Grand Cru  2016 (Carignan – Cabernet Sauvignon – Syrah)

Côtes du Rhône Villages Visan :  DOMAINE DE LA GRANDE BELLANE 2018 (Grenache, Syrah, Carignan)

Ajaccio : DOMAINE COMTE PERALDI 2017 (60% Sciaccarello, 30%  Nielluccio, 10%  Carignan)

 

– Didier : Le jeu consiste à essayer d’appliquer les leçons des 2 séries précédentes. Cela commence à venir.

Encore une fois l’expression du vin du Rhône Sud et du Roussillon sont proches mais on commence à percevoir les différences : celui du Roussillon est plus cerise, chocolat en raison des schistes.

Le minervois étant atypique car carignan nous a posé quelques problèmes. Le Provence comme la série précédente s’exprime sur des tannions très présents, une expression de forte maturité et un coté bordelais.

Le Corse, couleur claire et tannique est bien identifié.

Un vin décevant : Le Côtes du Roussillon de Cazes pourtant “nature”.

– Cécile :

–       Le corse reconnaissable en partie à sa robe plutôt plus claire, puis ses arômes d’herbes, de garrigue, sa fraicheur et ses tannins.

–       Le Provence était un peu clair pour un Provence, mais avec des arômes de poivron du Cabernet sauvignon, et de cèdre, caractéristiques

–       Le Minervois était compliqué car à majorité de Cinsault, avec beaucoup de maturité. Il ressemblait plutôt, à mon avis, à un Grenache bien mûr, que j’ai donc placé en Roussillon. Nous connaissons les Cinsaults du Clos et Mas Centeilles pour être assez atypiques, plus concentrés que la moyenne des vins de Cinsault, moins représentatifs du style de leur appellation.

–       J’ai trouvé le Visan (côtes du Rhône) plutôt très Syrah, je l’ai donc placé en Languedoc

–       Le vin de Roussillon de Cazes sans sulfites ajoutés était défectueux, manquant terriblement de netteté, difficilement identifiable.

 

Série n°4 (Languedoc, Roussillon, Provence, Corse, Rhône Sud)

Terrasses du Larzac : CHATEAU LA SAUVAGEONNE « CUVEE LES OLIVIERS » 2017 (60%Syrah et 40% Grenache)

Collioure : Cazes – Les Clos de Paulilles – Cuvée Jules Pams 2017 (40% Grenache, 40% Mourvèdre & 20% Syrah)

Palette : CHATEAU HENRI BONNAUD « LES TERRASSES D’AURELIA » 2017 (Grenache noir – Mourvèdre – Cabernet Sauvignon)

Gigondas : LES ROCHES DE LA PERRIERE 2018 (70% Grenache, Mourvèdre, Syrah, Cinsault)

Ajaccio : Domaine Albertini Clos D’Alzeto « Prestige » 2015 (100% Sciaccarellu)

 

– Didier : Les 3 séries précédentes portent leurs fruits : c’est jackpot pour Attila et Laura qui trouvent les 5 vins !!!

Le vin du Languedoc décidément puissant, coloré, épais, avec les arômes de cassis, fumé est bien marqué syrah.

Le Roussillon : Collioure est de robe claire, bien marqué cerise à l’eau de vie, assez tendu, pas souple du tout.

Le Rhône Sud avec son expression de grenache plus rond, presque “sucré par sa maturité, fraises, mures.

Le Corse bien Sciaccarellu par sa robe très claire et une grosse puissance tannique (un peu Italienne)

– Cécile :

–       Le Corse : fraise, garrigue, fumé, clair, frais et tannique , très corse

–       Gigondas : pêche de vigne, fraise, chocolat, un peu de poivre gris, beaucoup d’alcool, représentait bien sa région

–       Le Provence avec son élevage style bordelais mais son côté chaleureux nous emmène bien en Provence

–       Le Terrasses du Larzac : cassis, confituré, boisé, exubérant et ambitieux. Le style bien Languedoc ambitieux, avec tous les marqueurs exacerbés.

–       Le Collioure : oui, pour son côté un peu austère et taiseux finalement. J’avais du mal à trouver le fruit, la cerise notamment, contrairement à d’autres dégustateurs.

 

Série n°5 (Languedoc, Roussillon, Provence, Corse, Rhône Sud)

Corbières Boutenac : CHATEAU LA VOULTE GASPARETS « CUVEE ROMAIN PAUC » 2017 (Carignan 50%, Grenache 25%, Mourvèdre 15%, Syrah 10%)

Côtes du Roussillon : CLOS DES FEES LES SORCIERES 2017 (Syrah 50 %, Grenache 30 %, Carignan 20 %)

Bandol : MOULIN DE LA ROQUE 2016 (84% Mourvèdre, 11%  Grenache et 5% Carignan)

Patrimonio : Orenga de Gaffory « Cuvée Felice » 2016 (100% Niellucciu)

Rasteau : PIERRE VIDAL « Infinitis » 2017 (Syrah, Grenache, Mourvèdre)

 

– Didier : Dernière série afin d’appliquer la connaissance acquise sur les 4 séries précédentes : c’est jackpot pour Didier qui trouvent les 5 vins !!!

Et tous les présents ont le sentiment d’avoir avancé.

Le Languedoc très coloré, puissant, goudron, lauriers sauce, assez collant en bouche. Mais le vin souffre d’une impression de liège.

Le Provence, Bandol, forte maturité, tannicité, très sudiste.

Le Corse : on passe au cépage Niellucio, du coup, robe un peu plus foncée, plus de fraicheur mais toujours aussi tannique, garrigues.

Le Côte du Roussillon à fond fruits à l’alcool, noyau, vdn sec.

Le Rasteau, grande maturité du nez sur la fraise, la mure, bouche gouleyante, glycérol, sur les fruits rouges, beaucoup de rondeur, presque sucré.

 

– Cécile :

–       Le Bandol : austère, un peu mutique (comme souvent le Mourvèdre), et tannique.

–       Le Corbières : j’y ai trouvé plutôt de la fraise et de la grenade, puis derrière, du laurier sauce, mais pour moi une dominance Grenache m’a fait le placer en Rhône sud.

–       A l’opposé, sur le Côte du Rhône, j’ai trouvé du goudron, de la fumée de la fraise écrasée. Je l’ai alors mis en Languedoc avec pas mal de Grenache mais de la Syrah devant.

Effectivement, il faut s’attacher aussi au caractère plus exubérant en Languedoc par rapport aux Côtes du Rhône (plus frais)

–       Le Côtes du Roussillon était pour le coup bien « cerise », fraise confiturée, un peu « figué », avec des accents de VDN, et une certaine charge alcoolique.

–       Le Corse : toujours cette fraîcheur, des tannins et des notes de maquis, même de myrte, malgré une robe moins claire que la moyenne en Corse.

 

Conclusion de Didier : L’objectif de la rencontre a été atteint, toutes les personnes présentes sont parties enchantées de ce parcours initiatique.

Nous avons beaucoup appris sur les vins rouges du sud.

 

Conclusion de Cécile : merci Didier pour cette organisation et le choix judicieux des bouteilles qui nous a permis de dresser et bien mémoriser les principaux marqueurs des vins rouges de ces cinq régions. Afin d’approfondir ce thème, il nous faudra rentrer un peu plus dans les détails en identifiant les principales caractéristiques des différentes AOC du Languedoc, ainsi que mieux différencier les vins corses à base soit de Niellucciu, soit de Sciaccarellu.

 

 

 

 

Série n°1 (Languedoc, 5 appellations)

Fitou : CAZES DOMAINE DE LA  SERRE « LES 4 VENTS » 2017 (Carignan, Grenache, Syrah, Mourvèdre)

Saint Chinian : COL DE LA SERRE 2018 (Mourvèdre – Grenache – Syrah)

Languedoc Pic Saint Loup DOMAINE DE VILLENEUVE « Vieilles Vignes » 2018 (Carignan (10%) / Grenache (30%) / Syrah (60%)

Faugères : PARFUM DES SCHISTES 2018 (50% Syrah, 30% Grenache, 20% Carignan)

Terrasses du Larzac : LE CLOS DU LUCQUIER 2017 (Mourvèdre – Grenache – Syrah – Cinsault)

 

Série n°2 (Languedoc, Roussillon, Provence, Corse, Rhône Sud)

Corbières Boutenac : CHATEAU OLLIEUX ROMANIS « CUVEE ARISTIDE » 2017 (40% Carignan, 30% Grenache, 30% Syrah)

Côtes du Roussillon : DOMAINE MODAT PERE&FILS « LES PETITS MODAT » 2018 (Carignan – Grenache Noir – Syrah)

Coteaux d’Aix en Provence : CHATEAU VIRANT 2016 (Cabernet – Syrah – Grenache – Carignan)

Côtes du Rhône : Cellier de l’Orb  » Vieilles Vignes » 2018 (Syrah, Grenache, Mourvèdre)

Corse Calvi : Domaine Maestracci « E Prove » 2014 (35% Niellucciu, 35% Grenache, 15% Sciacarellu, 15% Syrah)

 

Série n°3 (Languedoc, Roussillon, Provence, Corse, Rhône Sud)

Minervois : Mas Centeilles (Patricia Boyer) : Sot-L’Y-Laisse 2017 (Cinsault et Syrah)

Côtes du Roussillon CAZES 2018 Sans Sulfites Ajoutés (Grenache noir – Syrah – Mourvèdre)

Côtes de Provence : CHATEAU DE SAINT MARTIN  Grand Cru  2016 (Carignan – Cabernet Sauvignon – Syrah)

Côtes du Rhône Villages Visan :  DOMAINE DE LA GRANDE BELLANE 2018 (Grenache, Syrah, Carignan)

Ajaccio : DOMAINE COMTE PERALDI 2017 (Sciaccarello – Nielluccio)

 

Série n°4 (Languedoc, Roussillon, Provence, Corse, Rhône Sud)

Terrasses du Larzac : CHATEAU LA SAUVAGEONNE « CUVEE LES OLIVIERS » 2017 (Grenache – Syrah)

Collioure : Cazes – Les Clos de Paulilles – Cuvée Jules Pams 2017 (40% Grenache, 40% Mourvèdre & 20% Syrah)

Palette : CHATEAU HENRI BONNAUD « LES TERRASSES D’AURELIA » 2017 (Grenache noir – Mourvèdre – Cabernet Sauvignon)

Gigondas : LES ROCHES DE LA PERRIERE 2018 (Grenache, mais également Mourvèdre, Syrah, Cinsault)

Ajaccio : Domaine Albertini Clos D’Alzeto « Prestige » 2015 (100% Sciaccarellu)

 

Série n°5 (Languedoc, Roussillon, Provence, Corse, Rhône Sud)

Corbières Boutenac : CHATEAU LA VOULTE GASPARETS « CUVEE ROMAIN PAUC » 2017 (Carignan 50%, Grenache 25%, Mourvèdre 15%, Syrah 10%)

Côtes du Roussillon : CLOS DES FEES LES SORCIERES 2017 (Syrah 50 %, Grenache 30 %, Carignan 20 %)

Bandol : MOULIN DE LA ROQUE 2016 (84% Mourvèdre, 11%  Grenache et 5% Carignan)

Patrimonio : Orenga de Gaffory « Cuvée Felice » 2016 (100% Niellucciu)

Rasteau : PIERRE VIDAL « Infinitis » 2017 (Syrah, Grenache, Mourvèdre)